La direction régionale de la Planification et d’Aménagement du territoire des Plateaux avec l’appui du système des Nations Unies en charge de l’Enfance (UNICEF) a organisé le Vendredi 31Juillet dernier à Atakpamé une réunion de plaidoyer auprès des autorités que sont les préfets, les chefs traditionnels des préfectures de l’Amou, du Moyen –Mono, de Wawa et de l’Akébou pour leur engagement dans la mise en œuvre du projet « Togo SANDAL » ce qui signifie Togo sans défécation à l’air libre.

Cette rencontre est organisée pour amener les collectivités locales des Plateaux à intégrer plus efficacement l’approche de l’assainissement total piloté par la communauté dans leur politique de développement.

Dans sa présentation, le coordinateur dudit projet, chargé Eau et Assainissement à UNICEF- Togo M. Salami Fataou a souligné que dans la région des Plateaux seulement 15,6 % de la population utilisent les latrines. Le projet : « Togo SANDAL » entend mettre fin à la défécation à l’air libre tout en amenant les populations à adopter les règles de bonnes pratiques en matière de l’hygiène et de l’assainissement.