Les membres de la délégation spéciale de la commune de Sokodé ont adopté leur budget primitif de l’exercice 2016 après dix jours de travaux en session budgétaire.

Ce budget primitif s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 209.172.800 F CFA. Il connaît une augmentation de 2,34% soit 4 782 800 F CFA par rapport au budget primitif de 2015 qui s’élevait à la somme de 204.390 000 FCFA. Cette légère augmentation est due à un répertoire exact des contribuables avec l’appui de la GIZ dans le cadre de son « Programme Décentralisation et Bonne Gouvernance (ProDeG).

En réponse aux recommandations du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, le budget 2016 consacre 25% du budget adopté soient 52 293 200 F CFA pour les dépenses d’investissement et 156.879 600 F CFA pour le volet fonctionnement.

Il est prévu dans le budget d’investissement, le financement des activités prévues au Programme Annuel d’Investissement (PAI) à la participation au Projet d’Appui à la Gestion des ordures ménagères dans la commune, au projet  « Toilettes pour tous à Sokodé et celui « d’Appui à la Décentralisation » (PAD).

Les recettes de fonctionnement sont focalisées principalement sur les frais du personnel, denrées et fournitures de bureau, impôts et taxes et des charges exceptionnelles.

Le président de la délégation spéciale de la commune M. Alassane Tchakpédéou a félicité ses pairs pour le travail effectué en 10 jours pour élaborer ce budget prévisionnel. Il les a exhortés à travailler ardemment afin que ce budget se réalise. Il a souligné les difficultés liées à la collecte des taxes de marché et la réticence de certains contribuables à payer les taxes mensuelles.

Il a remercié les partenaires techniques et financiers notamment l’Union Européenne, la GIZ, le Plan International Togo et le Réseau des ONG de Développement de la Région Centrale RESODERC dont les appuis multiformes ont porté Sokodé parmi les meilleures et plus performantes communes du Togo.