La direction de l’enseignement catholique du diocèse Notre Dame de la Trinité d’Atakpamé, a tenu du 29Mars  au 1erAvril des états généraux à Atakpamé, en présence Du directeur diocésain de l’enseignement catholique Sokodé ; représentant le directeur national de l’enseignement catholique du Togo Révérend Père Justin Magloire Naboud et de plusieurs autres acteurs notamment des délégués, des enseignants et parents d’élèves.

Il s’agit au cours de cette grande rencontre de faire l’état des lieux de l’enseignement catholique du diocèse d’Atakpamé, dégager les forces et faiblesses, répertorier, les problèmes, rechercher des solutions idoines durables, proposer des pistes pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de tout le personnel enseignant.

Pendant 4jours, les participants ont suivi plusieurs communications notamment  l’enseignement catholique du Togo, l’enseignement catholique du diocèse d’Atakpamé, l’enseignement chrétien  catholique et la notion de travail, d’emploi et de boulot.

En clôturant les travaux de cette rencontre, l’Évêque du diocèse d’Atakpamé Mgr Nicodème Anani Barrigah–Benissan a indiqué que la situation précaire que vivent les enseignants est liée au caractère social de l’enseignement catholique surtout en milieu rural. Hier comme aujourd’hui a-t-il dit le grand défi de l’église en matière de l’éducation est d’aller vers les pauvres sans faire d’autres pauvres.