L’Association des Cavaliers de Tchaoudjo a organisé le vendredi 15 juin à Sokodé la 3e édition de la course des chevaux dénommé « Déré-Sèmô » remporté par le cavalier Saïbou Moussa de Sokodé.
La 3e édition de cette course organisée à l’occasion de la fête du Ramadan, a connu la participation de 50 cavaliers venus de Bafilo, Tchamba, Kri-Kri et de Sokodé.
Pour le compte du 1er tour de cette compétition, les 50 chevaux engagés se sont illustrés en groupe de 6 où 12 cavaliers sont ainsi retenus pour la demi-finale.
La demi-finale qui s’est déroulée en deux groupes de 6, a permis de dégager les 3 premiers de ces 2 groupes pour la finale.
Ainsi, les cavaliers Roufaï Atcha Gouni de Tchamba, Samari Youssif, Saïbou Moussa, Ahmed Ouro -Abodji, Boukari Koumaï et Aziz Ouro-Nimini de Sokodé sont qualifiés pour la finale.
A l’issue de cette finale, c’est Saïbou Moussa, cavalier de Sokodé qui a remporté le premier prix de cette 3e édition devant Boukari Koumaï.
Les prix des lauréats sont comme suit : 1er  un poste radio « Boumer » et une enveloppe de 20 000 FCFA, 2e un ventilateur et une enveloppe de 15 000 FCFA, 3e un appareil DVD et une enveloppe de 15 000 FCFA. Les 4e et 5e ont reçu chacun un sac de son cuvé et une enveloppe de 10 000 FCFA.
C’est le président de l’organisation de la course des chevaux, Malou-Ouro Nasser qui a procédé à la remise du prix au premier lauréat de cette 3e édition.Nasser a remercié les cavaliers pour leur endurance et la population pour sa mobilisation. Il a expliqué la valeur du cheval chez les « Tem » qui a servi de moyen de déplacement au prophète Mahomet dans sa mission de propagation de l’Islam.
Il a indiqué que le cheval est un animal qui symbolise la paix. C’est dans cette optique qu’il a exhorté la population à la culture de la paix pour un développement harmonieux de la préfecture de Tchaoudjo.