Après les cantons de Tchitchao, de Yadè, et bohou, c’est le tour ce jeudi 12 Juillet 2018 du canton de pya et dans l’après midi les cantons de Sarakawa et de Yaka. Ces trois cantons bouclent aussi la lutte traditionnelle des Evala édition 2018 par leur finale respective. Découvrons respectivement Tchitchao, de Yadè, et bohou.
Ggrand foubourg à la sorti Nord sur la nationale N°1 le canton de Pya est  situé à environ 15km au Nord de la ville de Kara.
 Le canton de Pya où on lutte ce jeudi pour le compte de la finale de la localité s’étend sur  46km2 avec une population évaluée à plus de 12 000 habitants. Le canton de Pya compte 8 villages : Akéï, Awidina, Kadjika, Kioudè, Kodah, Law Pittah et Djamdè.
De  Pya, allons dans le canton de Sarakawa .Il est situé à 23 Km environ au Nord-Ouest  de la commune de Kara s’étend sur une superficie de 87Km².Le canton de Sarakawa est limité au Sud par le canton de Djamdè, au Nord par la préfecture de Doufelgou, à l’Est par les cantons de Tchitchao et de Pya et à l’Ouest par la préfecture de Bassar. Les lutteurs se donnent rendez-vous également ce Jeudi 12 Juillet 2018 à 15h sur le terrain de l’EPP centrale de sarakawa.
C’est par le canton de Yaka dans la préfecture Doufefgou que s’achève  la carte postale de ce jour. Le canton de Yaka qui boucle aussi la lutte des evala édition 2018 par une finale ce jeudi 12 Juillet 2018 est dirigé depuis 1989 par M. KPASSANGO Bohomatéma. Le canton de Yaka est limité au Nord par le canton de Doufelgou, à L’Est par le canton de Koka au Sud par la préfecture de la Kozah et à l’Ouest par  les cantons de Sarakawa, d’Aloum, de Léon et de Kadjala. Rappelons que c’est en 2002 que les luttes ont démarré dans le canton de Yaka.