Le chef de l’État SEM Faure Essozimna Gnassingbé a activement participé le 27 septembre 2018 à un Dialogue de haut niveau sur le financement de la santé en Afrique.

C’était dans le cadre de la 73è session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies.

 Au cours de cette rencontre de haut niveau, le Président de la République a présenté la politique de santé publique en général et en particulier, l’approche contractuelle destinée à améliorer efficacement la gestion et la qualité des services dans les centres de santé.

 Le chef de l’Etat a rappelé, à cet effet, la nécessité de créer une adéquation entre les ressources investies et la qualité des services de soins de santé.

 « Les ménages au Togo consacrent près de 45% de leurs ressources aux soins de santé et il est important que tous les investissements consacrés à ce secteur portent les fruits nécessaires », a-t-il précisé.

Source : http://www.presidence.gouv.tg